Le métier d'infirmier

Évaluer l’état de santé d’une personne et analyser les situations de soins ; concevoir et définir des projets de soins personnalisés ; planifier des soins, les prodiguer et les évaluer ; mettre en œuvre des traitements.
L’infirmier réalise les soins liés aux fonctions d’entretien et de continuité de la vie et visant à compenser un manque ou une diminution d’autonomie d’une personne ou groupe de personnes. Il met aussi en œuvre les prescriptions médicales et en assure la surveillance.
Au service des personnes en matière de santé, l’infirmier assume la responsabilité de l’ensemble des soins infirmiers que requièrent la promotion de la santé, la prévention de la maladie, les soins aux malades.
Les infirmiers interviennent dans le cadre d’une équipe pluriprofessionnelle, dans des structures et à domicile, de manière autonome et en collaboration.

Le programme
de formation
en soins infirmiers

Le référentiel de formation des infirmiers a pour objet de professionnaliser le parcours de l’étudiant, lequel construit progressivement sa compétence à travers l’acquisition de savoirs et savoir faire, attitudes et comportements.
L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c’est-à-dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle et de mener des interventions seul et en équipe pluri-professionnelle.
L’étudiant développe des ressources en savoirs théoriques et méthodologiques, en habiletés gestuelles et en capacités relationnelles.

    • Évaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers
    • Concevoir et conduire un projet de soins infirmiers
    • Accompagner une personne dans la réalisation de ses soins quotidiens
    • Mettre en œuvre des actions à visée diagnostique et thérapeutique
    • Initier et mettre en œuvre des soins éducatifs et préventif

Communes à certaines professions paramédicales et qui doivent être validées pour le métier d’infirmier


    • Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins
    • Analyser la qualité des soins et améliorer sa pratique professionnelle
    • Rechercher et traiter des données professionnelles et scientifiques
    • Organiser et coordonner des interventions soignantes
    • Informer et former des professionnels et des personnes en formation

Le cursus peut être poursuivi vers de formation de spécialité :


    • Infirmière de bloc opératoire (IBODE)
    • Infirmière anesthésiste (IADE)
    • Infirmière puéricultrice
    • Cadre de santé (en unité de soins ou en IFSI)
    • Parcours universitaire et filière de recherche

Les lieux d’exercice sont très variés. Ainsi les infirmiers ont la possibilité d’exercer :


    • En établissements publics ou privés
    • Dans les structures de l’éducation nationale
    • En exercice libéral après une expérience hospitalière
    • En service d’hospitalisation à domicile
    • En centre de soins de suite et réadaptation
    • En service de santé au travail

La formation, construite par alternance entre des temps de formation théorique en instituts de formation et des temps de formation clinique sur les lieux où sont réalisées des activités de soins, se déroule sur 3 ans, soit 148 semaines.

Elle comprend un total de 5100 heures, soit 2100 heures d’enseignements théoriques2100 heures d’enseignements cliniques ainsi que 900 heures de travail personnel complémentaire.

L’ensemble des heures des formations est réparti en 6 semestres permettant l’acquisition de 30 ECTS chacun.

L’enseignement en institut de formation est dispensé sur la base de 35 heures par semaine dont les modalités sont prévues par les responsables de l’IFSI.

Le programme de formation en soins infirmiers (arrêté du 31 juillet 2009 modifié) vise l’acquisition de compétences pour répondre aux besoins de santé des personnes dans le cadre d’une pluri professionnalité.

Le diplôme d’État sanctionne un niveau validé par l’obtention de 180 crédits, conformément au système européen de transfert de crédits (ECTS) correspondant à des enseignements théoriques (120 ECTS) et pratiques (60 ECTS) et permettant également l’obtention d’un grade de licence.

Le référentiel de formation est articulé autour de l’acquisition des compétences requises pour l’exercice des différentes activités du métier d’infirmier.

Il met en place une alternance entre l’acquisition de connaissances et de savoir-faire reliés à des situations professionnelles, la mobilisation de ces connaissances et savoir-faire dans des situations de soins.

La formation est structurée autour de l’étude de situations donnant aux étudiants l’occasion de travailler trois paliers d’apprentissage :


    • « comprendre » : l’étudiant acquiert les savoirs et savoir-faire nécessaires à la compréhension des situations
    • « agir » : l’étudiant mobilise les savoirs et acquiert la capacité d’agir et d’évaluer son action
    • « transférer » : l’étudiant conceptualise et acquiert la capacité de transposer ses acquis dans des situations nouvelles
    • Accompagner la professionnalisation de l’étudiant sur l’ensemble du cursus : cours et stage.
    • Participer à la construction identitaire de l’étudiant, les formateurs collaborent avec les terrains de stage.
    • Les formateurs rencontrent les professionnels sur les lieux de stage lors des visites des étudiants mais aussi lors de réunion. De plus, les formateurs réalisent des formations au tutorat à destination des professionnels.
    • L’objectif ainsi visé est celui de développer une alternance intégrative.
    • Pour la partie universitaire, les formateurs participent à des réunions régionales d’harmonisation des évaluations et de planification des enseignements. Les enseignements théoriques sont réalisés à partir de cours en e-learning (DVD) ou d’intervenants du territoire.
    • Le projet pédagogique de l’institut est fondé sur des valeurs humanistes et une approche holistique de l’homme et de la santé. Dans une perspective de progression de l’étudiant, le formateur facilite l’élaboration du projet professionnel de l’apprenant et lui permet de construire son identité professionnelle. L’ensemble des formateurs accompagnent les étudiants au cours des 3 années de formation et différents temps de suivi pédagogique individuel et collectif sont réalisés.
Retour haut de page